L’âge influence-t-il le sommeil

Notre sommeil varie tout au long de notre vie. À la naissance, le bébé a un cycle de vie qui tourne autour de 3 heures environ. Entre la troisième semaine et le troisième mois, le bébé dort toute la nuit, c’est-à-dire que son sommeil est principalement nocturne avec des siestes durant la journées. Au fil des années, les siestes disparaissent, et entre 4 et 6 ans, la durée du sommeil (qui rappelons-le est à la naissance de plus de 12 heures par jour), diminue à 10 heures. À l’adolescence, le sommeil se stabilise autour des 8 à 9 heures par nuit en moyenne. De l’âge adulte à la vieillesse, la durée du sommeil nocturne diminue quelque peu, bien qu’en réalité elle se maintienne sur une base de 24 heures en raison de la réapparition de la sieste des personnes âgées. À l’âge adulte, le sommeil est moins profond ; nous nous réveillons plus facilement. Par conséquent, il ne faut pas s’étonner de voir des gens âgés d’environ 55 ans qui se réveillent durant la nuit durant 1/2 heure ou 1 heure. Le sommeil devient psychologiquement plus léger et plus sensible aux perturbations en tout genre avec l’âge, la 4e phase étant la phase la plus profonde du sommeil, et diminue voire même disparaît chez les personnes âgées.  www.persomiar.fr

 


Información Autor - marina

La mousse à mémoire de forme Allergie aux acariens