L'oreiller idéal

  Nous avons souvent parlé de l’importance de bien choisir sa literie pour un repos réparateur et bienfaisant. Le matelas et le sommier constituent en effet des éléments essentiels de cette dernière. Toutefois, il existe un autre élément tout aussi important, auquel il est généralement accordé moins d’importance : il s’agit de l’oreiller. En effet, l’oreiller est une pièce très importante au sein de la literie car dormir sur un oreiller qui ne s’adapte pas à nos besoins risque de provoquer l’apparition de maux au niveau des cervicales ou du dos. Voyons quelles sont les principales règles pour choisir son oreiller. Nous allons découvrir que la clé réside dans la position que nous adoptons pour dormir. Si vous dormez sur le côté : choisissez un oreiller bien épais et ferme pour que votre cou reste parfaitement aligné avec la colonne vertébrale. La grandeur de l’oreiller doit être proportionnelle à la largeur de la carrure. Plus la carrure est large, et plus grand doit être l’oreiller. Si vous dormez sur le dos : il est préférable de dormir sur un oreiller ferme à épaisseur moyenne. Si vous dormez sur le ventre : utilisez plutôt un oreiller mou et plat pour ne pas forcer la nuque. Dans cette position, il vaut parfois mieux dormir sans oreiller que dormir avec un oreiller trop épais. Finalement, veillez à utiliser des taies en coton 100 % et évitez les tissus non respirants. Assurez-vous également que le rembourrage soit bien protégé pour une bonne conservation et éviter toute fuite de ce dernier.

 


Información Autor - marina

Le Ginkgo La chambre de bébé