Plus nous travaillons et moins nous dormons

Plus nous travaillons et moins de temps nous consacrons au repos ; telle est la conclusion d’une étude réalisée par l’Université de Pennsylvanie. Cette étude révèle que les personnes dormant 4 heures en moins que la moyenne, travaillent 95 minutes de plus les jours ouvrables et environ 2 heures de plus les week-ends. Considérant que le repos détermine la morbidité et la mortalité, l’excès de travail est un facteur de risque important pour la santé. Par ailleurs, cette étude, dirigée par Mathias Basner, a révélé que le temps que nous consacrons à nous déplacer d’un endroit à l’autre durant la journée est également un facteur qui influence les heures de sommeil. Finalement, les chercheurs sont arrivés à la conclusion que les personnes qui dorment peu consacrent moins de temps à regarder la télévision le week-end et plus de temps à leurs relations sociales et activités de loisirs. Et si à tout cela nous ajoutons le fait de dormir sur un vieux matelas ou dans de mauvaises conditions, nous n’aurons pas un repos réparateur. Pour éviter cela, visitez www.persomiar.fr et choisissez votre matelas !

 


Información Autor - marina

Le repos des enfants Une alimentation saine et un sommeil réparateur : deux facteurs-clé en période d'examens